Skip to content

France-Soir : 27 janvier

27 janvier 2009

Imbroglio – Karim Achoui détenu sur la base d’un faux document ?

par Isabelle Horlans

Les défenseurs de Me Karim Achoui ont découvert l’existence de deux mandats de dépôt requis à son encontre.

L’un daté du 15 décembre 2008, après le verdict du procès Ferrara, l’autre rédigé postérieurement… et antidaté !
Tout ce qui se rapporte à l’audience Ferrara sort de l’ordinaire. Mercredi dernier, alors que la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris s’apprêtait à statuer, pour la première fois, sur la demande de remise en liberté de l’avocat parisien Karim Achoui, incarcéré le 15 décembre dernier pour complicité dans l’évasion d’Antonio Ferrara, on apprenait le report des débats en raison de l’absence de Me Winter, partie civile, que le parquet général avait omis de prévenir. Explication spécieuse destinée à « couvrir » deux autres « boulettes », procéduralement plus embarrassantes : « Je me suis aperçu, la veille, que deux pièces fondamentales manquaient au dossier, explique Me David Missistrano, un des conseils de Me Achoui. D’une part, le procès-verbal des débats de la cour d’assises de Paris, qui aurait dû être versé dans les trois jours suivants l’arrêt ; d’autre part, le mandat de dépôt contre Me Achoui, qui semblait avoir disparu » (notre édition du 22 janvier).

Gênée aux entournures, la chambre de l’instruction donne donc rendez-vous à chacun le 28 janvier, à charge pour le ministère public de mettre à jour son dossier. Les choses en seraient restées là si les défenseurs de Me Achoui n’étaient pas partis à la recherche du mandat de dépôt égaré, ne serait-ce que pour s’assurer que leur client n’est pas arbitrairement détenu. « Nous avons mandaté un huissier, qui s’est rendu au greffe de la maison d’arrêt de Nanterre, avec sommation de produire la pièce incriminée. » La démarche peut être satisfaite dans les quinze minutes, délai normal pour ouvrir un classeur et accéder à la lettre A. Problème, semble-t-il : l’auxiliaire de justice attend durant deux heures. Enfin, miracle, apparaît le mandat judiciaire contre Me Achoui, rédigé le 15 décembre par la présidente Janine Drai, en charge du procès Ferrara.

« On a deux originaux ! »

David Missistrano évoque cet étrange épisode avec son client. Pourquoi ce document s’égare-t-il à tout bout de champ, d’abord à la cour d’appel, ensuite à la prison ? Pas de réponse satisfaisante jusqu’à ce que Me Achoui fasse parvenir sa propre copie de l’original, signé le 15 décembre. « En regardant les deux pièces, explique Me Missistrano, j’ai constaté des différences : ni la signature ni le tampon n’étaient à la même place ! J’étais censé avoir deux copies de l’acte original et je me retrouvais avec deux originaux ! » Effectivement, voilà qui en droit ne manque pas de fantaisie. « Nous allons en tirer toutes les conséquences. Nous portons plainte contre X, avec constitution de partie civile, pour faux criminel en écriture publique et usage par personne dépositaire. Karim Achoui se considère détenu sur le fondement d’un faux document. »

A priori, l’apparition du second mandat ne s’explique que par la disparition du premier. Une fois son absence constatée, la cour a probablement souhaité réparer une bévue susceptible d’entacher la procédure de détention de Karim Achoui. Le procédé de substitution d’un document par un autre aurait pu fonctionner, si l’original, le vrai, l’unique n’était réapparu. Nous avons tenté de joindre Mme Drai, signataire des deux mandats, en vain. Nous avons également sollicité François Capin-Dulhoste, secrétaire général de la cour d’appel de Paris qui, n’étant « pas au courant », a indiqué s’enquérir du problème : « Il y a peut-être une explication très simple… » Il ne nous l’avait pas fournie hier soir.

7 commentaires leave one →
  1. CAPUCINE permalink
    27 janvier 2009 13:34

    Hé ben, dites donc, Jeanine, à votre âge faire ce genre de boulettes…?

    Là, vous avez tendu le bâton pour vous faire battre.

    C’est inadmissible ! C’est d’un mépris total vis à vis d’un homme qui aurait du recouvrir la liberté depuis longtemps !

    J’ai honte pour ma justice.

  2. BABAR 13 permalink
    27 janvier 2009 16:36

    A Jeanine Drai. Vous devriez allée refaire votre droit à l’enm de Bordeaux.De plus vous mérité plusieurs mise en èxamens pour abus de pouvoir car je ne sais combien de fois vous vous ètes acharnée sur des justiciables et j’en fais partie. Egalement quèlques années de prison. J’èspère de tout coeur qu’une loi vèrra le jour pour vous traduire devant un tribunal compétent et que la justice vous rattrapera.Car porter plainte devant le csm c’est un coup d’épée dans l’eau et vous le savez très bien.Je ne sais pas comment Jean Claude Magendie qui est le président du tribunal de grande instance de paris a fait pour laissé allé à son tèrme le procès que vous avez présidée devant la cour d’assise de Paris.Et non plus d’avoir décidé de votre récusation demandée par un avocat partie à ce procès.

  3. Maï permalink
    27 janvier 2009 18:17

    C’est vraiment aberrant et scandaleux ! Qu’a fait Maître Achoui pour mériter ça?

    A leur place j’aurai honte de l’image qu’ils donnent de la justice…

    Vivement demain & sa remise en liberté!

  4. sofiane permalink
    27 janvier 2009 21:13

    On peut constater qu ils sont capable d aller très loin dans leurs tristes agissements.Ils meritent eux aussi d ètre traduit devant un tribunal pour ces fais de délinquance meme si vous porter une robe rouge Mme Drai et consort…vous mérités le délit d association de malfaiteurs.Je veux dire par la que personne n est aux dessus des lois Mme Drai
    Soutien a Maitre Achoui et a toute sa famille et que mercredi soit un jour de bohneur pour vous
    Amitiées

  5. yaya permalink
    28 janvier 2009 14:12

    décision rendu au 04 fevrier 09

  6. NAIMA permalink
    29 janvier 2009 00:05

    C’est un chef d’œuvre : « du grand n importe quoi, » mais alors là!: bravo! de pire en pire, attendez que maitre Achoui sortes un peu de prison vous allez voir, vous allez tous claquer du fessier et j’espère qu’il va déposer plainte et demander des dommages et intérêt à toutes ces personnes intelligentes!

  7. NAIMA permalink
    29 janvier 2009 00:08

    je suis sûre qu’il y pense déjà, ils lui ont pratiquement tous reprochés le fait qu’il ait de l’argent, alors que c’est eux qui lui en donne, il faudrait savoir ce que vous voulez mesdames et monsieur qui représentez la justice française!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :